émergentes

émergente de mouche de mai
Très efficace, elle imite le subimago qui vient juste de se séparer de son exuvie. Il essaie alors de s'extirper de la pellicule.
éphémère émergent parapluie retourné
A l'instar des mouches Tenkara, sa forme de parapluie retourné, lui permet de s'immerger jusqu'à la collerette et d'imiter la larve d'éphémère dans sa position verticale juste avant la bascule en position horizontale.
petit éphémère émergent
Il est possible que cette mouche fasse grincer quelques quenottes et bondir quelques puristes attachés aux valeurs sûres de la pêche à la mouche... Ce n'est pas très grave...
mouche de mai émergente
Mouche à utiliser évidemment les jours d'éclosions d'ephemera danica. Cette imitation "pêche toute seule", il suffit de graisser l'aile naissante en chevreuil et attention les remous ! Mouche qui fait merveille début Juin sur les rivières calcaires
émergente de trichoptère parachute
Cette mouche est évidemment à utiliser lors des éclosions massives de sedges mais représente aussi une très bonne imitation pour pêcher l'eau. Très flottante elle est également très visible.
march brown parachute lièvre
Mouche très agréable car très visible et très flottante. Très prenante aussi... Je l'utilise beaucoup dans les torrents sud-alpins en été. Efficacité (d)étonnante !!!
petit éphémère émergent parachute
Ce modèle de baetis parachute, quasi insubmersible quand le toupet est quelque peu graissé, trouve toute son utilité dans les eaux turbulentes à l'occasion de la "pêche de l'eau".
émergente de chironome rouge
Voilà une émergente de chironome que vous pourrez tester sur les lisses ou les retournes. Elle est accrochée à la pellicule avec son sac alaire qui emprisonne une bulle d'air.
émergente de trichoptère
Former la T, et NF, puis V. Voilà une bonne émergente de trichoptère qui ne craint pas trop les eaux rapides.

Pages

Souscrire à émergentes